Passer au contenu

/ Département de sciences biologiques

Je donne

Rechercher

Experts en : Arctique

Cuerrier, Alain

CUERRIER, Alain

Professeur associé

Ethnobotaniste, mon domaine de recherche est à la confluence de l’être humain, du monde animal, du monde végétal et de leurs habitats ou biomes.

Je travaille sur la vision qu’ont les Premières Nations du Québec des animaux, des végétaux et du paysage. Je me penche plus particulièrement sur leur utilisation des plantes, qu’elles soient traditionnelles, médicinales ou alimentaires. Le lien identitaire des communautés des Premières Nations avec les milieux naturels est très fort. L’objectif de mes travaux est de documenter, conserver et redonner à ces communautés leur savoir en perdition car essentiellement transmis par l’oralité.

Lire plus…

Profil complet

LÉVEILLÉ-BOURRET, Étienne

Professeur adjoint

Nos recherches portent sur la découverte et la classification de la biodiversité végétale des milieux tempérés, boréaux et arctique-alpins. Nos études touchent à une variété de sujets allant de la description de nouvelles espèces à la biogéographie, en passant par la phylogénomique et la co-évolution entre plantes et parasites fongiques. La majorité de nos projets se concentrent sur les Cypéracées (>5600 espèces), une des lignées végétales les plus diversifiées en milieux nordiques. Toutefois, nous travaillons aussi occasionnellement sur d’autres familles de plantes.

Nous utilisons une pluralité d’approches incluant la phylogénétique moléculaire, l’analyse de données génomiques, ainsi que des méthodes plus traditionnelles basées sur la morphologie, l’anatomie et l’embryologie. L’étude des plantes vivantes sur le terrain, ainsi que des spécimens d’histoire naturelle préservés en herbier, sont au cœur de l’ensemble de nos recherches.

Lire plus…

Profil complet

Maranger, Roxane

MARANGER, Roxane

Professeure titulaire

La biogéochimie et l’impact écosystémique des activités microbiennes du cycle de carbone et de l’azote. Les humains ont grandement perturbé le cycle global de l’azote et les recherches effectuées au sein de mon laboratoire visent à caractériser, dans différents écosystèmes, le sort et les conséquences de ces excès d’azote.

Notre travail couvre plusieurs échelles, du rôle des bactéries aux effets des pêcheries commerciales sur le déplacement de l’azote dans le monde, en passant par l’impact des espèces invasives sur les cycles biogéochimiques. Nous avons plusieurs projets dans les lacs et rivières du Québec et des États-Unis, l’Estuaire du St-Laurent et l’Océan Arctique.

Lire plus…

Profil complet