Menu de navigation

Programmes de 1er cycle

Vous voulez en savoir plus sur le fonctionnement des organismes vivants, de la cellule microscopique à la biosphère? Les problèmes environnementaux de notre planète vous préoccupent? Le phénomène de disparition des espèces vous passionne?

Nos programmes de sciences biologiques vous aideront à comprendre et à expliquer une multitude de facettes de la vie sur Terre. Vous pourrez ainsi proposer un environnement durable aux générations suivantes.

Le baccalauréat en enseignement des sciences et des technologies au secondaire, est aussi offert à l’Université de Montréal. Renseignez-vous!

« J’aime la biologie parce qu’on y découvre l’histoire et la beauté de la vie. »
– Ariane Comeau, diplômée du bac en sciences biologiques et étudiante à la maîtrise

Des questions?

  • Dan Nguyen, responsable de formation professionnelle : 514 343-6084

  • Mario Cappadocia, adjoint aux études du 1er cycle : 514 343-2104

Perspectives d’emploi

Les biologistes travaillent surtout dans les secteurs pharmaceutiques et biotechnologiques, là où les sciences biologiques connaissent des avancées importantes, tels :

  • les ministères et services gouvernementaux;
  • les centres hospitaliers;
  • les laboratoires d’analyse et de recherche;
  • les municipalités;
  • les entreprises pharmaceutiques, alimentaires, agricoles, forestières et minières;
  • les bureaux-conseils;
  • les centres de la nature;
  • les jardins zoologiques et botaniques;
  • les parcs et les réserves naturelles.

Les biologistes planifient et effectuent des études en laboratoire ou sur le terrain pour gérer les ressources naturelles et mettre au point de nouvelles pratiques et de nouveaux produits. Ils occupent également des emplois axés sur :

  • le contrôle de la qualité;
  • la représentation commerciale;
  • la diffusion d’information scientifique;
  • l’enseignement de la biologie au collégial et à l’université (nécessitant une maîtrise ou un doctorat).

Comme plusieurs emplois exigent un certain degré de spécialisation, plusieurs bacheliers en sciences biologiques poursuivent des études aux cycles supérieurs.