J'observe les poissons clones

- 10:00 - Auteur :UdeMNouvelles - Nouvelles

La thèse de Christelle Leung porte sur un méné hyide qui se reproduit par clonage. Ce phénomène permet d’étudier l’épigénétique, soit les mécanismes responsables de l’expression des gènes.

Lire l'article sur UdeMNouvelles

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer