Des chercheurs de l'UdeM parmi les scientifiques les plus cités au monde

- 09:20 - - Prix et distinctions
Pierre Legendre, professeur au Département des sciences biologiques

Pierre Legendre, professeur au Département des sciences biologiques

Michel Bouvier, Pierre Legendre et Hervé Philippe, tous trois professeurs à l'Université de Montréal (UdeM), figurent dans la liste 2014 des scientifiques les plus cités à l'échelle internationale, selon les indicateurs scientifiques de l'éditeur professionnel Thomson Reuters. Cette liste identifie les chercheurs les plus cités dans le monde entre 2002 et 2012.

Pierre Legendre est professeur au Département des sciences biologiques de l'UdeM. Il étudie notamment les processus qui déterminent la composition des communautés d'organismes vivants. M. Legendre a grandement contribué à l'essor de l'« écologie numérique »  qui intègre l'acquis de nombreuses disciplines mathématiques dans un schéma général d'analyse de données écologiques. Faisant autorité dans ce domaine, il collabore avec des chercheurs de partout dans le monde. Son nom figurait déjà dans la précédente liste des chercheurs les plus cités, diffusée en 2001. M. Legendre est cité dans la catégorie « Environnement et écologie ».

Chercheur à l'Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l'UdeM et professeur au Département de biochimie et médecine moléculaire de l'UdeM, Michel Bouvier est le président et directeur général d'IRICoR, (Institut de recherche en immunologie et en cancérologie – Commercialisation de la recherche). Cet expert dans le domaine de la signalisation cellulaire a effectué, avec son équipe, plusieurs percées d'envergure en ce qui a trait aux récepteurs couplés aux protéines G (RCPG). M. Bouvier est cité dans la catégorie « Pharmacologie et la toxicologie ».

Hervé Philippe est professeur associé au Département de biochimie et médecine moléculaire de l'UdeM. Il est un des grands experts mondiaux de la phylogénomique, la discipline étudiant l'histoire évolutive des organismes, modifiant le domaine grâce au développement de nouvelles techniques d'analyse et à son utilisation d'immenses banques de données génomiques. M. Philippe est cité dans la catégorie « Biologie et biochimie ».

Christophe Caloz, professeur à l'École Polytechnique de Montréal, figure également au sein de cette prestigieuse liste.

Lire l'article sur UdeMNouvelles

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer